jeudi 4 janvier 2018

L'année 2018, par Shiv Charan Singh


Note: ceci n'est pas un texte prédictif ; juste quelques principes directeurs pour celles et ceux pour qui cela signifie quelque chose.
Chaque année, nous accueillons le renouvellement de l'année comme une chance de donner à notre vie un nouveau point de focalisation ou de re-focalisation, en vérifiant la direction, et en semant de nouvelles graines. Chacun a sa propre façon de le faire. Et, parfois, nous pouvons accueillir une suggestion et en tirer un bénéfice. Voici donc est une simple suggestion guidée par l'intelligence inhérente aux nombres
Le premier changement entre 2017 et 2018 est que le 7 devient un 8. Ce nombre d'unité se trouve à la place du trésor ou du démon caché (vertu ou virus). La graine dans la graine. Le cadeau dans le cadeau. Le poison dans le cadeau, ou le cadeau dans le poison.
8 suggère le pouvoir et l’énergie, l’abondance ou l’abus, l’économie, la compassion ou la fatalité, la sympathie, l’empathie ou l’antipathie, l’autorité, la guérison, la vie et la mort, la pureté et le corps prānique.
8 est le nombre de l'Infini, au-delà du temps, ce qui signifie aussi au-delà du temps et de l'espace. Nous sommes tous liés à l'atemporalité, mais c'est un état de rêve que nous ignorons généralement. Faire une pause dans notre vie bien occupée pour contempler notre le lien infini que nous avons en partage : voilà qui nous mène à la compassion grâce à laquelle la guérison se produit. Prendre du temps dans la nature aide beaucoup.
Puis l'impact de ce changement change le 17 en 18. La somme des 2 derniers chiffres de l'année représente le potentiel général / la graine / le sutra = 18 = 9 : tolérance ou tyrannie. Patience ou frustration. Paix ou agitation extrême. Direction ou dispersion.
9 est le nombre de la subtilité ; la subtilité qui nous sabote quand nous l'ignorons.
La paix est subtile, c'est pourquoi elle nous échappe souvent, même après des années de pourparlers de paix. Avant de marcher dans le monde pour apporter la paix, nous devons d'abord faire marcher la paix en nous-mêmes. Marchez dans la conscience de rien ; mais l'acte de marcher est recommandé. Pratiquez également l'assise paisible. Assis de telle manière que la subtilité de la paix puisse s'installer à l'intérieur.
9, en relation au total de 2018 = 11, conduit au mystère d’être en expansion pour contracter et de contracter pour être en expansion. Si nous ne recyclons pas, nous ne pouvons pas renouveler; nous nous épuisons juste. Fragmenter pour unir.
Le niveau suivant d'impact est que 2017 devient 2018. L'addition nous donne 11.
La somme de l'année totale implique le futur, la destinée humaine partagée, les possibilités et les opportunités. Non seulement la floraison de l'humanité mais aussi la fragilité, le traumatisme, la douleur et la paralysie de ce déploiement court-cicuité, contrecarré.
11: La possibilité la plus élevée du 11 ne sera connue que si nous ne réduisons pas le 11 pour en faire un 2. Le nombre 11 est 10 et 1. Intimité, ressemblance et unisson entre la Macro-Unité, 10, et la micro-unité, 1. Dans un langage religieux, c'est 'Dieu et moi, moi et Dieu, sommes Un'. Sans quoi, c'est 1 + 1 = 2, et c'est la dualité, la séparation et la division dans notre vie.
11 est la relation entre le Corps Radiant de l'Esprit Universel, 10, et l'Âme Individuelle, 1. Combinant le 'Courage Royal' et l'humilité. En 11 nous trouvons des reflets de l'âme - la richesse de la sagesse à travers l'alignement. En 2 nous souffrons de la pauvreté de la séparation, du désespoir et de la naïveté.
11 = Je suis, tu es, nous sommes, nous sommes 1. Au-delà des liens temporaires et des attachements pour redécouvrir la connexion éternelle et infinie.
11 est l'effet miroir de l'esprit universel.
C'est la conscience consciente d'elle-même à travers la conscience individuellement incarnée.
Le 1 (en 11) est l'indication de nouveaux commencements, tandis que le 10 indique une fermeture complète de ce qui était. En 2018, certaines choses seront incontestablement terminées et les germes de nouvelles possibilités apparaîtront.
2018 est une année pour briser les entraves karmiques et non désirées, les chaînes, les attaches. Et renouveler votre lien avec l'Infini, l'Eternel, l'Inchangé. Lié au Un dans votre cœur, vous serez libre de tout le reste.
À partir de cet état, vous découvrirez comment le chemin le plus improbable devient le seul chemin.
Une année pour vous offrir pleinement et totalement à votre conscience supérieure. Une année pour recevoir pleinement l'offrande, non seulement de la vie elle-même, mais aussi l'offrande des enseignements qui nous guident à travers la Maya du temps et de l'espace vers la réalisation de l'unisson entre le soi microscopique et le soi macroscopique. L'offrande des enseignements s'appelle GurPrasād ; la Grâce du Gurū, sa bienveillance.
En d'autres termes, 11 est la connaissance intérieure du Un qui vous donne tout ce que vous êtes, et l'identité avec cela.
Établissez le micro 'je suis'. Revenez à l'endroit d'où vous venez : en vous-même. Revenez. Revenez à l'Un. Et le Grand Macro 'Je Suis' viendra à vos côtés.
Devenez petit pour connaître le Tout. 'Je ne sais rien, et pourtant je suis'; ceci existe dans la non-existence; c'est un point zéro.
11 - l'âme consciente individualisée, sera toujours en relation à l'Esprit Universel de l'Unité: Écouter et s'harmoniser avec la volonté du Un. Réfléchir sur la lumière omniprésente du Un, et pénétrer en elle. Vivre dans la conscience du Un, et avec elle. Se souvenir et marcher en compagnie du Un.
Le simple fait de joindre les paumes devant le cœur invite le potentiel inné du 11 à se réaliser.
Le 11 invite l'Alignement Harmonieux dans l'Action Consciente. Alignement des parties de notre vie personnelle ; entre le cœur et le mental ; entre nos pensées, nos paroles et nos actes; entre le soi supérieur et l'âme intérieure. Alignement entre femmes et hommes, parents et enfant. Alignement entre la communauté [le soi extérieur] et l'individu [le soi intérieur]. Alignement Harmonieux entre les communautés de tous les types de diversité. C'est une chance qui vous invite à accorder votre âme avec le Cosmos, à réaffirmer votre identité et à vous réunir avec d'autres dans la célébration. Ultimement, l'alignement apportera un sentiment de solidarité avec tous les êtres.
« Toute ma vie je me suis préparé à une chose : le jour où je rencontrerai Dieu, je le rencontrerai comme une de ses parties, de ses parcelles, jamais comme un individu. Par conséquent, ne rencontrez jamais un humain d'individu à individu, rencontrez-le toujours en tant que partie de parcelle de cette personne, car vous êtes un. Parce qu'il y a un Dieu et chaque création de ce Dieu unique est une, apprenez l'art d'être un. Et rappelez-vous, un et un font onze, jamais deux. Votre force augmentera onze fois, si vous parlez à quelqu'un de un à un, à l’intérieur du un de cette personne... vous pouvez partager le monde entier et oser aimer tout en un et un en tout. Un et un font onze, quand vous parlez en tant que un avec une autre personne, votre pouvoir augmentera onze fois. » -Yogi Bhajan, 27 juillet 1995

 Shiv Charan Singh

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...